La disparition des lucioles, de Sébastien Pilote

Léo rêve de s’évader. Elle se sent coincée dans sa ville industrielle québécoise. La cible de ses frustrations est son beau-père, une célébrité de la radio locale du mauvais bord politique qui a contraint son père syndicaliste à quitter la ville.

Invités

Sébastien Pilote
Réalisateur & scénariste

DATE :

10 avril 2019 - 20 h 00

Lieu de projection

La Genette Verte   Voir sur la carte

RÉSUMÉ

Léo rêve de s’évader. Elle se sent coincée dans sa ville industrielle québécoise. La cible de ses frustrations est son beau-père, une célébrité de la radio locale du mauvais bord politique qui a contraint son père syndicaliste à quitter la ville. C’est alors que Steve, un métalleux bien plus âgé qui vit toujours dans le sous-sol de sa mère, entre dans la vie de Léo.

LA PRESSE EN PARLE

“Alors que tout le monde est éteint, une petite luciole brille dans ce long métrage s’éloignant des lourds drames ruraux : elle porte le nom de Léo (...) et elle transforme ainsi le film de Sébastien Pilote en une sorte de conte, y insufflant un souffle de vie bienvenu.”
Jules Couturier - Séquences : La revue du cinéma

PRIX & RÉCOMPENSES

Meilleur film canadien au Festival international du film de Toronto 2018

FICHE TECHNIQUE

Réalisation

Sébastien Pilote

 

Production

Bernadette Payeur

Marc Daigle

 

Scénario

Sébastien Pilote

Conception artistique

Éric Barbeau

Image

Michel La Veaux

Montage

Stéphane Lafleur

Musique

Philippe Brault

Interprétation

Tags:   2019

CONTACT

Festival 48 images seconde
Association La Nouvelle Dimension
12 rue Armand Jullié, 48400 Florac
04 66 31 42 61
contact@48imagesseconde.fr

NEWSLETTER

 

 

TOP