Vous vous en doutez, proposer un festival de cinéma en 2021 n’est pas une mince affaire…

Il a fallu faire un choix, et nous avons préféré maintenir l’événement, même avec l’imposition du passe sanitaire à partir de 12 ans (qui commence le premier jour du festival…). Trop de temps ont passé depuis notre dernière édition, nous souhaitions vivement renouer le lien avec notre public tout en respectant les engagements pris auprès de nos nombreux partenaires et financeurs.

Ainsi, à l’entrée de la salle de projection, un bénévole, ou un membre de l’équipe salariée, sera dans l’obligation de vous demander votre passe sanitaire, même pour les animations gratuites. Merci donc de veillez à le préparer en amont afin d’éviter les files d’attentes.

Pour rappel

Le passe sanitaire « activités » consiste à présenter, au format numérique (via « Mon carnet » de l’application TousAntiCovid ) ou papier, une preuve sanitaire, parmi les 3 suivantes (une de ces 3 preuves suffit) :

  • L’attestation de vaccination, à la condition que les personnes disposent d’un schéma vaccinal complet :
    • 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
    • 28 jours après l’injection pour les vaccins à une seule injection (Janssen/Johnson & Johnson) ;
    • 7 jours après l’injection du vaccin chez les personnes ayant eu le Covid-19 (1 seule injection).
    • 7 jours après l’administration d’une dose complémentaire d’un vaccin à ARN messager (Pfizer ou Moderna) pour les personnes complètement vaccinées à l’étranger avec un vaccin autorisé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) mais ne bénéficiant pas de l’autorisation ou de la reconnaissance de l’Agence européenne des médicaments (EMA).
  • La preuve d’un test négatif RT-PCR, antigénique ou un autotest réalisé sous la supervision d’un professionnel de santé de moins de 72h maximum.
  • Le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement du Covid, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois. Il permet d’indiquer un risque limité de réinfection au Covid-19.

Un certificat médical attestant d’une contre-indication médicale à la vaccination peut être présenté à la place des 3 documents précités.