Richard Desjardins

Richard Desjardins

Artiste musicien

Richard Desjardins naît en 1948 à Rouyn-Noranda au Québec. À l’âge de 27 ans, il crée, avec quatre amis musiciens, le groupe country-rock Abbittibbi. En 1990, trois ans après la sortie remarquée de son premier album solo Les derniers humains, le magnifique projet Tu m’aimes-tu voit le jour et marque un point tournant dans sa carrière. Le Festival d’été de Québec lui décerne alors le prix Miroir de la chanson francophone, tandis que ses pairs reconnaissent son talent en lui remettant, au gala de l’ADISQ (Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo), les Félix Auteur-compositeur de l’année et Album populaire de l’année. Cet enviable succès trouve écho dans la francophonie outre-Atlantique où il donnera plusieurs concerts au fil des ans.

Entre 1993 et 1998, Richard Desjardins sortira quatre albums, dont deux avec Abbittibbi. Parallèlement à ses activités musicales, il réalise avec Robert Monderie le film-choc L’Erreur boréale. Le documentaire, sorti en 1999, récoltera huit prix au Canada et en France, et aura un impact considérable sur la politique forestière du Québec. Desjardins et Monderie s’intéresseront aussi au sort du peuple algonquin et lui consacreront le documentaire Le peuple invisible (2008).

L’album Kanasuta, lancé en 2003, remporte le Prix de l’Organisation internationale de la francophonie de l’Académie Charles-Cros. L’album et le spectacle seront couronnés de quatre prix Félix et d’un prix Miroir. Le spectacle, immortalisé sur le DVD Kanasuta – Là où les diables vont danser, remplit les salles du Canada et de l’Europe francophone, dont l’Olympia de Paris en 2005.

En 2009, paraît Richard Desjardins Symphonique, un album enregistré lors d’une prestation au festival Coup de cœur francophone 2004. Le concert sera repris au Québec, en France et en Suisse, avec divers orchestres dirigés par le chef Gilles Bellemare, responsable des arrangements magnifiant les classiques de Desjardins.

L’année 2011 est marquée par la sortie du documentaire Trou Story du tandem Monderie-Desjardins (portant sur l’industrie minière au Canada) et par celle de l’album L’existoire. Moins de deux mois après sa mise en marché, l’album est certifié Disque d’or, avec plus de 40 000 exemplaires écoulés (plus de 55 000 à ce jour). Lors du gala de l’ADISQ 2012, L’existoire est consacré Album de l’année – Adulte contemporain et le spectacle reçoit le Félix du Spectacle de l’année – Auteur-compositeur-interprète.

CONTACT

Festival 48 images seconde
Association La Nouvelle Dimension
12 rue Armand Jullié, 48400 Florac
04 66 31 42 61
contact@48imagesseconde.fr

NEWSLETTER

 

 

TOP